Marie-Françoise Barbot




Télécharger un bon de commande en cliquant ici !

Imprimer ma carte de visite

carte de visite










Les grands événements de la Côte d'Or : de 1900 à nos jours

Les grands événements de la Côte d'Or

Aux éditions De Borée
Date de Parution : 27 octobre 2016

Unique en son genre, ce livre s'affirme comme un ouvrage de référence au fil duquel se déroulent les principaux événements qui ont fait l'actualité de la Côte-d'Or de 1900 à nos jours.

Cet ouvrage vous intéresse ?
Retrouvez-le en librairie ou sur internet.

Il vous est également possible de vous le procurer en contactant directement l'auteur en cliquant ici.

Sous la plume de Marie-Françoise Barbot, chroniqueuse pertinente, découvrez une kyrielle de faits joyeux ou tristes qui ont empreint la conscience collective. Entre ces pages, transparaissent des personnalités, des figures locales, acteurs majeurs de la vie Côte-d'Orienne comme Eugène Jobard, le créateur du Bien Public, Gaston Gérard, avocat et maire de Dijon, le chanoine Kir. Etonnez-vous de la venue de certains personnages de légende dans notre département : Buffalo Bill, George Guynemer.

Chanoine Kir
Le Chanoine Félix Kir à Dijon

Apprenez que nombre de personnalités connues ont visité nos villes : la reine d'Italie, Louis-Bonaparte, Virginia Woolf, Maurice Thorez, le prince Rainier et Grace de Monaco, le général de Gaulle, Krouchtchev, Elizabeth II. Revivez les drames qui sont survenus dans le département : les crues de 1910 et de 1965, l'accident de train de Perrigny en 1908, la grippe espagnole en 1918, la fièvre aphteuse en 1932, la catastrophe de Velars en 1962, la tragédie sur l'autoroute A6 en 1982, le drame de la rue Eiffel en 1999.


Plongez-vous dans les scandales qui l'ont touché : l'affaire Albert Prince en 1934, la faillite du groupe Bach en 1991. Soyez au coeur de l'émotion des Côtes-d'Oriens, lorsque sonne le glas des heures sombres : l'arrivée des Allemands en juin 1940, l'exécution des normaliens à Dijon le 9 mars 1942, le massacre de Lantilly le 25 mai 1944. Laissez-vous porter par leur révolte enthousiaste : en 1943, la jeunesse a nargué les Allemands en défilant en plein coeur de Dijon, en 2015, des familles entières ont marché en hommage aux victimes de "Charlie".


Extrait ...

"Une Bourguignonne dans l'espace"

andré-deshays
Claudie André-Deshays, première femme spationaute française à aller dans l'espace

La Bourguignonne Claudie André-Deshays, scientifique et spationaute, est la première femme française à aller dans l'espace. Le 17 août 1996 à 9h28, elle embarque avec sept autres spationautes à bord du vaisseau Soyouz-TM24, en direction de la station orbitale russe Mir, dans le cadre de la mission franco-russe Cassiopée. Pendant ces seize jours, Claudie André-Deshays effectue de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques sur l'ensemble de l'équipage : fréquence cardiaque, adaptation du corps et du cerveau à l'apesanteur... Sa mission est de cerner les problèmes physiologiques et neurosensoriels posés par les vols humains en orbite. " J'ai fait partie des ces quelques trois cents privilégiés qui, dans le monde, ont eu la chance inouïe de contempler la planète à quatre cents kilomètres d'altitude, chance dont j'ai retenu des images mille fois plus fantastiques que tout ce que j'avais imaginé", dira-t-elle à son retour sur Terre, le 2 septembre.
Seule femme de l'équipage, Claudie André-Deshays a suivi un entraînement intellectuel et physique exigeant, avec ses coéquipiers, pour se préparer à ce voyage dans l'espace. Elle s'est notamment pliée à une préparation physique intense, réservée aux meilleurs pilotes de chasse, et a passé avec brio toutes les épreuves visant à tester ses aptitudes au stress : centrifugeuse, sommeil la tête en bas, isolement... Parallèlement, elle s'est plongée dans des études de trigonométrie, de balistique, de langue, d'histoire et de civilisation russe. [...]

Le mot de l'auteur ...

Marie-Françoise Barbot

"Concocter « Les grands événements de la Côte  d’Or » fut pour moi un véritable plongeon dans le passé et m’a permis d’en faire ressurgir nombre de drames oubliés, l’accident de train de Perrigny en 1918, les crues de 1910, la grippe espagnole de 1917, la catastrophe de Velars de 1962, la tragédie de l’autoroute en 1982… mais également des acteurs majeurs de la vie Côte-d’Orienne comme Eugène jobard, le créateur du Bien public, Gaston Gérard, l’avocat et maire de Dijon, et le truculent chanoine Kir."

On en parle dans la presse ...

notepad

Panorama Local article du Bien Public du 3 janvier 2017

notepad

Un article à l'occasion du salon de Sennecey-les-Dijon du Bien Public le 15 janvier 2017

notepad

Encart "Dans le rétro" dans le Bourgogne Magazine de janvier-mars 2017



Site réalisé par Somin@rc - 2018 - Tous droits réservés