Marie-Françoise Barbot


Prochains rendez-vous:



Télécharger un bon de commande en cliquant ici !

Imprimer ma carte de visite

carte de visite

Dijon Nostalgie ... des années 50 à nos jours

Dijon Nostalgie

Aux éditions Déclics
Date de Parution : 6 Septembre 2012

Marie-Françoise Barbot vous invite à une rétrospective dijonnaise des 60 dernières années, dans tous les domaines qui font l'actualité : culture, urbanisme et transports, sports, faits divers, politique, économie ... Un ouvrage qui ravira les plus nostalgiques de la ville et les curieux de découvrir son histoire.

Cet ouvrage vous intéresse ?
Retrouvez-le en librairie ou sur internet.

Il vous est également possible de vous le procurer en contactant directement l'auteur en cliquant ici.

Préfacé par François Rebsamen, maire de Dijon depuis Mars 2001, ce livre vous invite à une découverte ou une redécouverte des faits marquants de la ville, racontés par Marie-Françoise Barbot, dijonnaise d'adoption. Un travail d'archive remarquable qui vous emporte dans les dédales des rues de Dijon à la rencontre des personnalités marquantes du demi-siècle dernier et des évènements qui ont fait l'histoire de la ville.


Dijon Nostalgie Illusatration

Tous les domaines sont représentés dans cet ouvrage. La culture avec l'ouverture de la Vapeur en 1995 et de l'Auditorium en 1998, la politique lorsque Dijon reçoit Khrouchtchev en 1960 et que le Chanoine fait scandale en appelant les Dijonnais à voter pour Mitterand en 1965.

Dijon Nostalgie ... l'auteur vous en parle en images !

L'économie n'est pas en reste avec la descente dans la rue des habitants pour défendre la base aérienne et sa moutarde en 2008. Vous découvrirez également comment en 1961, Dijon décide de se séparer de son tramway pour en inaugurer un nouveau en 2011.

Dijon Nostalgie, ou tous les évènements qui ont passionné les Dijonnais des années 50 à aujourd'hui dans la Cité des Ducs.

Extrait ...

Prix Nobel de Médecine 1977

1977 : un nobel de médecine dijonnais

Roger Guillemin, endocrinologue dijonnais, reçoit le prix Nobel de la physiologie et de médecine pour sa découverte des neurohormones.

Une découverte primordiale : si les premiers pas des astronautes américaines sur la Lune, en 1969, ont ouvert l'homme à l'infiniment grand, la découverte de Roger Guillemin et de ses homologues Américains, Rosalyn Yalowet et Andrew Schally, va faire prendre conscience de l'importance de l'infiniment petit. Bon nombre de médecins pensaient que les émotions et les phénomènes psychiques avaient une influence sur les fonctions corporelles, mais aucun ne savait comment cela était possible. Roger Guillemin et son équipe, en mettant en relief la présence d'hormones peptidiques cérébrales, vient de trouver un lien biologique entre le corps et l'âme. Il peut alors aisément démontrer que la vie psychique à des effets objectifs sur la biologie et la santé. [...]

Bien qu'il ait obtenu la nationalité américaine, [...] Roger Guillemin est demeuré attaché à la France, Dijon et son université dont il est docteur
honoris causa. Sa découverte permet aussi de progresser dans le traitement de la dépression, du diabète, de la contraception, en révélant de nouvelles substances.

Le mot de l'auteur ...

Marie-Françoise Barbot

"Cooptée par Nathalie Faure, ma directrice littéraire, qui avait changé de maison d’Edition, j’ai accepté avec un peu d’appréhension ce nouveau challenge. Je ne le regrette pas. Ecrire d’une manière journalistique m’a apportée beaucoup de rigueur et le sens du mot juste. Parallèlement cela m’a permis de découvrir Dijon sous un autre angle et de l’aimer encore davantage."

On en parle dans la presse ...

notepad

La région vue par Marie-Françoise Barbot dans le Bien Public


notepad"Dijon Nostalgie", une mémoire collective sur magma-magazine.com


notepad"Dijon Nostalgie", condensé d'histoire de la cité des Ducs sur gazetteinfo.fr



Site réalisé par Somin@rc - 2017 - Tous droits réservés