Marie-Françoise Barbot




Télécharger un bon de commande en cliquant ici !

Imprimer ma carte de visite

carte de visite










Les Américains en Bourgogne : 1917 - 1919

Les Américains en Bourgogne

Aux éditions Sutton
Date de Parution : 24 mars 2017

Il n'existait jusqu'à maintenant aucune étude d'ensemble sur la présence américaine en Bourgogne pendant la première guerre mondiale. L'ouvrage de Marie-Françoise Barbot comble enfin cette lacune.

Cet ouvrage vous intéresse ?
Retrouvez-le en librairie ou sur internet.

Il vous est également possible de vous le procurer en contactant directement l'auteur en cliquant ici.

Le 6 avril 1917, les Américains entrent en guerre au côté des Alliés et les premiers sammies débarquent à Saint-Nazaire, avec le général Pershing à leur tête. Quand ils arrivent en Bourgogne le 30 juin 1917, les Dijonnais les accueillent avec enthousiasme et curiosité. Puis ils s'implantent rapidement en Côte-dOr, mais aussi dans la Nièvre, en Saône-et-Loire et dans l'Yonne.

Au fil des pages, vous découvrirez les différents camps américains, les relations des soldats avec la population et les conséquences de leur présence. Cet ouvrage, magnifiquement illustré, nous permet de comprendre les liens qui se sont tissés entre Américains et Bourguignons et l'amour indéfectible que la Bourgogne, depuis, porte au peuple américain qu'elle considère comme un peuple frère.


Extrait ...

"Une belle symbiose"

Tentes américaines
Tentes américaines, Bibliothèque Municipale Dijon, E.Juvin (Tous droits réservés)

Comme partout en France, l'arrivée ininterrompue des Américains réconforte la population et l'incite à faire confiance en l'avenir. Leur présence rassure et redonne confiance sur l'issue de la guerre. L'opinion publique comprend que leur aide, si tardive qu'elle soit, devient pleinement concrète. Très vite, les Français sont impressionnés par leur efficacité. La réalisation des camps, des voies ferrées, des gares de tirage, en un minimum de temps surprend. Les travaux entrepris, le matériel moderne déployé éblouit. Leurs méthodes rapides, précises, sans souci pour la paperasserie et les formalités administratives épatent.
Le 3 août 1917, on raconte que l'état-major américain après avoir demandé au ministère des Travaux publics combien de jours seraient nécessaires afin de réaliser une route reliant Dijon à la frontière alsacienne et reçu comme réponse "dix-mois", trouvant le temps trop long, mit immédiatement des troupes à l'ouvrage qui effectuent les travaux en trois mois. Le 28 mai 1918, à Bligny-sur-Ouche, le chef du détachement américain découvre une source et demande au maire l'autorisation de l'utiliser. Quand ce dernier lui demande d'attendre quatre mois pour avoir l'agrément du ministre, le commandant américain n'en tient pas compte et fait exécuter les travaux nécessaires. [...]

Le mot de l'auteur ...

Marie-Françoise Barbot

"Passionnée de la première guerre mondiale et comme beaucoup de Français subjuguée par le rêve américain, j’ai rédigé ce livre « Les Américains en Bourgogne » avec enthousiasme. J’ai décrit leur parcours de leur arrivée en France puis dans notre région jusqu’à leur départ, sans rien omettre : leur installation dans leurs camps militaires, leurs hôpitaux, leurs cliniques vétérinaires, et sans doute le plus important les liens qu’ils ont su créer avec la population locale, devenus au fil du temps indéfectibles."

On en parle dans la presse ...

notepad

Quand les Américains étaient en Bourgogne article du Bien Public du 26 avril 2017

notepad

Les Américains et la population bourguignonne paru dans le magazine "La Marche de l'Histoire" n°26 du 3ème trimestre 2018



Site réalisé par Somin@rc - 2018 - Tous droits réservés